Vidéo

Vidéo
Pour voir la vidéo de présentation du blog, cliquez sur l'image.

31 décembre 2017

ESSAI: Le Dernier Ermite

L'incroyable histoire de cet homme qui a vécu pendant 27 ans en ermite dans une forêt du Maine...


Un peu comme Jon Krakauer avec Christopher McCandless, Michael Finkel, journaliste lui aussi, est allé à la rencontre de Christopher Knight, cet américain qui a vécu 27 ans en ermite dans une forêt du MaineMais la comparaison s'arrête là: l'histoire du héros du Dernier Ermite n'a rien à voir avec celle d'Into The Wild, et c'est là tout son intérêt.
Car si Christopher McCandless avait développé une philosophie critique vis-à-vis de notre société moderne de consommation, Christopher Knight s'est isolé du monde par instinct, sans vraiment y réfléchir. Et il le dit très naturellement dans ce qui reste l'une des phrases clés de cet essai passionnant sur la vie d'ermite: "Je suis incapable d'expliquer mes actes. Quand je suis parti, je n'avais rien prévu. Je n'avais rien en tête. Je l'ai fait. C'est tout". Christopher Knight n'est pas parti voyager à la découverte de la beauté des grands espaces nord-américains. Il n'est pas non plus allé se nourrir de rencontres insolites avec des inconnus. Il s'est sédentarisé pendant 27 ans dans un campement derrière deux gros rochers, à moins de cinq minutes à pieds du premier chalet habité (l'été), et à une quarantaine de kilomètres seulement de l'endroit où il vivait avec sa famille. Pendant 27 ans, il a survécu aux hivers les plus glacials sans jamais allumer de feu (pour ne pas se faire repérer), et en commettant pour se nourrir plus de 1000 cambriolages dans les chalets des alentours désertés pour l'hiver, sans jamais se faire prendre, sans jamais rien voler de valeur. Au fil des années, il est devenu une espèce de mythe local, jusqu'à ce qu'un garde forestier plus malin que les autres finisse par le prendre la main dans le sac. Pendant 27 ans, il n'a prononcé qu'un seul mot, bonjour, à un touriste croisé par hasard à proximité de son camp. Cette solitude absolue fait de Christopher Knight un ermite hors norme. Chez lui, aucune motivation d'ordre religieuse ou spirituelle, pas de volonté de recherche scientifique ou existentielle, et aucune envie de transmettre son expérience, juste un appel irrésistible à vivre seul, auquel il a répondu. Thoreau, Robinson Crusoé (le vrai, pas celui du roman), Siddhartha, Jésus... tous ces ermites célèbres de l'Histoire apparaissent subitement légers dans leur démarche, comme dans leur isolement. 
Michael Finkel, en journaliste davantage qu'en dramaturge, nous fait entrer petit à petit dans l'histoire de ce personnage hors norme, avec une fascination sincère et une admiration assumée, dans un essai entonnoir qui prend un peu de temps à prendre son rythme de croisière mais gagne en densité (et en intérêt) au fur et à mesure des chapitres. Il nous offre un témoignage complet et captivant sur 27 années de solitude au plus près de la nature. Les amateurs de récit de survie resteront un peu sur leur faim, mais ceux intéressés par les personnages atypiques et solitaires ne pourront que se passionner pour ce Dernier Ermite.

L'histoire vraie d'un ermite des temps modernes. Fascinant.


Le Dernier Ermite, de Michael Finkel
Paru en 2017 aux Editions Jean-Claude Lattès


Sur ce site, d'autres histoires d'ermite:





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire