© P.Yves Touzot 2018

19 janvier 2018

FILM: 119 Jours, les survivants de l'Océan

Suite à un chavirage dans le Pacifique, quatre hommes vont survivre sur l'épave retournée de leur trimaran pendant 119 jours.


Le postulat de départ de 119 jours, les survivants de l'Océan (Abandoned dans son titre original) est simple: un skipper embarque avec trois invités inexpérimentés à bord de la Rose Noëlle, un petit trimaran jaune et bleu, pour une croisière entre amis entre la Nouvelle-Zélande et les îles Tonga. Après avoir essuyé une violente tempête, leur voilier est retourné par une lame de fond et se retrouve ... à l'envers. Sans radio, ils vont devoir survivre en attendant d'hypothétiques secours.
Et leur périple va durer 119 jours.
Adapté du roman The Spirit of Rose Noëlle de John Glennie, lui-même (plus ou moins) inspiré d'une histoire vraie, le film nous invite à partager le quotidien de ces quatre naufragés, en s'intéressant à la fois aux relations humaines à l'intérieur du groupe, et à leur ingéniosité en matière de survie. 
La grande force du film réside dans la sobriété de son écriture et de sa mise en scène. Le scénario ne tente jamais de surenchérir les enjeux, qu'ils soient humains et dramaturgiques. Il se contente de nous embarquer à bord du trimaran (retourné), au plus près des naufragés. La majorité du film se déroule donc à bord de la Marie-Noelle, ou nous partageons donc la vie de quatre personnages bien différents: un skipper habité, un caractériel impulsif et parfois violent, un sexagénaire apeuré, et un cuisinier qui jouera le rôle de conciliateur (interprété par Dominique Purcell, le frère ainé du héros de Prison Break, plutôt à son avantage). Les scènes à terre consacrées aux réactions des familles sont justes, sobres, et utilisées avec parcimonie, et elles nous sortent à peine de l'histoire principale. La fin, sobre et inattendue, fait entrer le film dans une problématique nouvelle, que je ne dévoilerais pas pour préserver le plaisir des futurs spectateurs, mais qui clôture de belle manière cette intéressante histoire de survie en mer

Sobre, authentique et immersif.
À ranger dans une vidéothèque entre All is Lost et En Solitaire. 


119 jours, les survivants de l'Océan (Abandoned), un film de John Laing, sorti en VOD en juin 2016.
Disponible seulement en VOD et en DVD/BlueRay en import.




Sur ce site, pour les amoureux de la voile:

FILM: En Solitaire
FILM: All is Lost
ROMAN: Comme un Albatros




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire